Une mutuelle internationale ? Ça n’existe pas !

À Expat Assure, vous êtes nombreux à nous contacter, à la recherche d’une “mutuelle expatrié”, d’une “mutuelle internationale” ou autre variante autour du mot “mutuelle”. Ce terme est en effet largement admis dans le langage courant français pour désigner une assurance santé. Toutefois, parler de “mutuelles” lorsqu’il s’agit d’assurances privées internationales est incorrect. L’usage erroné du mot “mutuelle“ cache en fait une certaine confusion autour de ce qu’est vraiment une assurance santé internationale. Cet article tire les choses au clair en expliquant les différences fondamentales entre les mutuelles et les assurances santé internationales. Il est en effet très important de connaître ces nuances afin de bien choisir votre couverture médicale d’expatrié.

.

Mutuelle internationale

Les mutuelles en France

Pour bien comprendre pourquoi les assurances médicales internationales ne couvrent pas de la même manière que les mutuelles en France, il est tout d’abord important de rappeler l’origine et la définition du mot “mutuelle ».

A l’origine, ‘mutuelle’ est un raccourci pour le terme ‘société de mutuelles’. Régies par le code de la mutualité, les sociétés de mutuelles sont l’un des trois organismes assureurs autorisés à proposer des complémentaires santé en France. (Les deux autres sont les sociétés d’assurances et les institutions de prévoyance.)

Une complémentaire santé est un contrat d’assurance santé que l’on souscrit pour compléter les remboursements de l’Assurance maladie. Il existe deux types de complémentaire santé :

Il existe deux types de complémentaires santé :

  • Les complémentaires santé solidaires et responsables
  • Les complémentaires santé non solidaires et non responsables

Comprendre la différence entre ces deux types de complémentaires santé est la première étape pour mieux comprendre en quoi les assurances internationales diffèrent des mutuelles françaises.

Que sont les complémentaires santé solidaires et responsables ?

Les complémentaires solidaires et responsables sont les contrats d’assurance santé les plus répandus en France et sont généralement ceux auxquels la majorité des gens font référence lorsqu’ils emploient le mot « mutuelle ».

Ces contrats requièrent une certaine responsabilité des assurés à l’égard de la Sécurité sociale (d’où leur nom) : ils ne sont valides que dans le cadre du respect du parcours de soin de la Sécurité sociale, ils remboursent les frais de santé uniquement au-delà de la prise en charge de l’Assurance maladie et ne prennent pas en charge la participation forfaitaire de l’assuré ni les dépassements d’honoraires.

Les contrats solidaires et responsables ont des conditions qui sont largement favorables aux assurés : ces assurances n’incluent pas de questionnaire médical à la souscription, c’est-à-dire qu’elles couvrent tous les antécédents médicaux de leurs assurés et ne refusent pas d’assurer certaines personnes en fonction de leur historique médical. Leurs tarifs n’évoluent pas selon la santé ou l’âge de l’assuré. De plus, les contrats sont viagers, c’est-à-dire sans limite de durée ou d’âge.

Que sont les complémentaires santé non solidaires et non responsables ?

A l’inverse, les complémentaires santé non solidaires et non responsables couvrent tous les frais liés aux soins, aux consultations ou aux médicaments (ticket modérateur, franchises, dépassements d’honoraires…) mais il existe des restrictions à l’adhésion et les tarifs peuvent augmenter en fonction de l’âge et du profil médical de l’assuré. Comme nous l’aborderons plus bas dans cet article, le fonctionnement des assurances santé internationales se rapproche plus des complémentaires santé non solidaires et non responsables que des complémentaires solidaires et responsables.

Les sociétés de mutuelles délivrent uniquement des contrats de santé solidaires et responsables tandis que les sociétés d’assurances et les institutions de prévoyance peuvent délivrer les deux types de complémentaire santé. Par extension, le mot « mutuelle » est devenu le mot le plus couramment utilisé pour qualifier toutes les assurances santé complémentaires à la Sécurité sociale.

Le mot “mutuelle” est donc quelque peu sur-employé, mais en France, cela ne pose pas vraiment de problème car la grande majorité des assurances santé fonctionnent selon le principe des complémentaires santé solidaires et responsables.

En revanche, le terme « mutuelle » porte à confusion lorsqu’on l’utilise pour désigner les assurances santé à l’étranger.

A l’heure de souscrire leur assurance santé internationale, nombre d’expatriés sont surpris, voire déçus, de découvrir que les conditions générales de leur assurance sont bien différentes de celles de leur mutuelle.

 

Comment fonctionne une assurance santé internationale ?

Il est important pour un expatrié ou futur expatrié de comprendre le fonctionnement d’une assurance santé internationale afin de faire le bon choix de couverture médicale à l’étranger.

La différence la plus visible entre une mutuelle en France et une assurance santé internationale est le prix.

Pourquoi ?

Tandis que les mutuelles assurent uniquement en France, les assurances santé internationales sont valables dans de nombreux pays. Seulement, à l’étranger, les frais de santé sont souvent plus élevés qu’en France.

En effet, de nombreux pays ne régulent pas leurs tarifs de santé comme en France (en France, la majorité des médecins appliquent des tarifs qui suivent le barème de la sécurité sociale. Ces tarifs conventionnés sont très abordables comparés aux tarifs libres).

Par ailleurs, une mutuelle française ne couvre qu’une partie des coûts médicaux de l’assuré (30% en moyenne) car elle complète le remboursement des soins de l’Assurance maladie. A l’inverse, une assurance santé internationale prend en charge la totalité des frais médicaux de l’assuré. 

Il faudra donc au moins multiplier par trois le tarif de votre mutuelle pour avoir une idée de ce que vous coûterait une assurance internationale.

L’autre différence notable entre une assurance santé internationale et une mutuelle sont les restrictions et exclusions (sur l’âge ou les antécédents médicaux de l’assuré) qu’appliquent les assurances santé internationales.

Ces restrictions et exclusions sont en fait des mécanismes visant à réguler la consommation médicale des assurés, dans un marché médical international beaucoup plus onéreux que le marché médical français :

La majorité des assurances santé internationales font remplir à chaque futur assuré un questionnaire préalable à son adhésion, afin de déterminer son historique médical et les coûts qu’il peut représenter en termes de soins. Suite à ce questionnaire, l’assurance décide ou non d’exclure certaines maladies déjà déclarées ou les antécédents médicaux présentant un risque de consommation de soins élevée. Elle peut aussi refuser de couvrir une personne ayant un dossier médical trop lourd. Suivant la même logique, certains contrats cessent à partir d’un certain âge de l’assuré (65 ou 70 ans, âge moyen où les dépenses médicales augmentent).

Les assurances santé internationales appliquent également une période d’attente plus ou moins longue avant de proposer la couverture de la maternité. Ainsi, si vous décidez de souscrire une assurance santé pour prendre en charge votre grossesse déjà en cours, celle-ci sera probablement exclue.

Il est important de noter que les assurances complémentaires à la Caisse des Français de l’étranger fonctionnent selon le même principe que les assurances santé internationales et non comme les mutuelles. Dans de nombreux pays (par exemple l’Angleterre), les assurances santé locales diffèrent également des mutuelles françaises.

D’un point de vue français, les assurances santé internationales peuvent sembler, à prime abord, moins intéressantes que les mutuelles. Toutefois, ce type de prise en charge médicale reste bien souvent la meilleure option pour un expatrié, notamment s’il s’installe dans un pays où le système de santé public est défaillant, dans un pays où la santé coûte cher, ou s’il souhaite pouvoir continuer à être couvert dans son pays d’origine en plus de son pays d’expatriation.

 

Changer sa façon de penser l’assurance santé

En France, on est habitué à ce que les mutuelles prennent en charge tous nos soins de santé, des plus imprévisibles aux plus anodins. Mais à la différence d’une mutuelle, le but d’une assurance internationale est plutôt de garantir une protection pour les risques les plus lourds de conséquences ou pour les évènements imprévus, devant la prise en charge des soins de santé plus banals.

En fait, avec une assurance internationale, tous les risques considérés comme prévisibles (maternité, dentaire, optique, maladies chroniques, antécédents médicaux…) sont pris en charge sous des conditions plus strictes ou sont exclus alors qu’une mutuelle ne pratique pas d’exclusions ou de restrictions.

La prise en charge des lunettes est un bon exemple pour comprendre ces différences. En France, avec une bonne mutuelle, on peut changer de lunettes tous les deux, trois ans à moindre frais. Avec une assurance internationale, la prise en charge des soins optiques est souvent une garantie optionnelle assez coûteuse et il sera généralement plus avantageux économiquement pour un assuré de payer ce type de soins de sa poche.

A l’inverse, une maladie grave ou un accident peuvent avoir des conséquences plus dramatiques à l’étranger qu’en France. En effet, sans assurance santé, un expatrié se voit contraint de se faire soigner uniquement dans le secteur public (un choix risqué dans les pays ayant un système de santé défaillant) ou de payer des soins au prix fort dans le privé (dans de nombreux pays, sans assurance, les soins médicaux dans le privé sont extrêmement coûteux), d’où l’intérêt de disposer d’une assurance santé internationale lorsque l’on s’expatrie, même s’il s’agit uniquement d’une couverture pour les soins essentiels. 

 

Est-ce que je peux garder ma mutuelle française lorsque je m’expatrie ?

Si une « mutuelle internationale » n’existe pas, qu’en est-il de la validité d’une mutuelle classique française à l’étranger ?

Il faut tout d’abord faire la différence entre séjour temporaire à l’étranger (où l’on garde sa résidence en France et son affiliation à la Sécurité sociale) et expatriation (où l’on n’est plus connecté au système de protection sociale français) : de nombreuses mutuelles françaises indiquent qu’elles couvrent à l’étranger, mais cela concerne uniquement l’Union européenne ou les voyages et déplacements temporaires. Ce type de mutuelle perd sa validité dès lors que vous n’êtes plus résident en France car vous n’êtes plus affilié à la Sécurité sociale.

Certaines mutuelles proposent d’adapter leur contrat français à votre nouvelle situation pour pouvoir continuer à vous couvrir à l’étranger. Le problème est que le niveau de leur prestations s’établit généralement sur la base des taux de remboursement de la Sécurité sociale, ce qui signifie que votre prise en charge sera insuffisante dans les pays où les coûts médicaux sont plus élevés qu’en France. Si vous décidez de garder votre mutuelle à l’étranger, il est donc important de vérifier que votre assureur adapte son niveau de prestations aux tarifs médicaux pratiqués dans votre pays d’expatriation.

D’autres mutuelles françaises proposent des contrats internationaux pour les expatriés, à un coût plus élevé que leurs contrats français. Votre mutuelle devient techniquement une assurance santé internationale.

Si c’est le cas de votre assureur, il faudra tout de même l’avertir de votre changement de situation et de votre volonté de souscrire un contrat international car ce transfert n’est pas automatique.

Ceci étant dit, dans le cadre d’une expatriation, il sera bien souvent plus judicieux de comparer le marché des assurances santé internationales, qui proposent des solutions de couverture médicale adaptées aux besoins des expatriés, plutôt que de chercher à conserver ou à modifier sa mutuelle française.

En tant qu’expatrié français, si vous souhaitez une couverture médicale internationale,  vous pouvez soit opter pour la Caisse des Français de l’étranger + une complémentaire (il s’agit de l’option internationale qui se rapproche le plus du fonctionnement Assurance maladie/mutuelle), soit pour une assurance santé internationale classique. Chacune de ces deux options présente des avantages et inconvénients qui diffèrent en fonction de votre profil, de votre historique médical, du pays où vous vous installer ainsi que d’autres paramètres. Retrouvez ici les différences ainsi que les principaux avantages et inconvénients de ces deux types de couverture médicale à l’étranger.

Vous l’aurez compris, une « mutuelle internationale », ça n’existe pas. Il existe en revanche de nombreuses options de couverture médicale spécifiquement conçues pour répondre aux besoins du mode de vie expatrié.

Expat Assure peut vous aider à trouver la couverture médicale internationale la plus adaptée à votre cas, n’hésitez pas à demander votre comparatif d’assurances ou à nous téléphoner. Notre service de conseil et de comparaison est gratuit.


Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à nous suivre sur FacebookTwitter ou LinkedIn pour ne pas manquer d’autres infos sur la santé et l’expatriation.

A lire également :

Quelle est la meilleure assurance expatrié

Cinq conseils pour payer moins cher son assurance santé expatrié

24 Commentaires

  1. Guy DERIDET

    Désolé mais la M.G.E.N est une mutuelle internationale. Je suis retraité de l’Ediucartion NationaJ’ai été expatrié 7 ans an Thaïoande. Je suis maintenant en Grèce. Je suis à mla C.F.E pour la sécurité sociale et à la MGEN pour la mutuelle. Cerise sur le gâteau, hors l’inscription à la C.F.E je traite directement avec la MGEN, qui elle même répercute évivemment sur la C.F.E. Je suis couvert exactement dans les mêmes conditions qu eorsque j’étais en activité

    Réponse
  2. Guy Francois Deridet

    La M.G.E.N fait office de mutuelle internationale. Je suis retraité et expatrié depuis 7 ans en Thaïlande, donc hors U.E. J’ai adhéré à la C.F.E et la MGEN fait le complément, dans les mêmes conditions que lorsque j’étais en activité. Je traite uniquement avec la M.G.E.N, qui se charge elle même des relations avec la C.F.E.

    Réponse
    • Lisa Expat Assure

      Bonjour Guy, merci pour votre commentaire. En effet, de nombreuses mutuelles françaises offrent des assurances santé en complément de la CFE pour les expatriés, cependant ces assurances spécifiques ne sont pas régies par le code des mutualités mais fonctionnent selon le même principe que les assurances non solidaires et non responsables (elles peuvent exclure la couverture des antécédents médicaux, faire des contrats non-viagers, appliquer des délai de carence pour la maternité…). Bien sûr, les sociétés d’assurance ont tout à fait le droit de décider d’appliquer les règles mutualistes à leurs assurances internationales et de couvrir les expatriés exactement comme en France, la seule différence est que cela n’est pas une obligation légale lorsqu’il s’agit de couverture médicale internationale.
      Cordialement,
      Lisa

      Réponse
  3. Guy Francois Deridet

    Merci pour votre réponse. Je vous informe donc que la MGEN assure les mêmes prestations en matière internationale, pour ses sociétaires, qu’en matière nationale.

    Réponse
  4. ui

    Bonjour,

    Je suis retraité français en Allemagne.
    Assuré en France avec une mutuelle (CGRM) qui rembourse en partie des soins non conventionnés. Les remboursements se font par une assurance santé allemande d’état qui est remboursée par la sécurité sociale française, la mutuelle prenant le relais. Mais si la caisse allemande ne peut accepte des frais non conventionnés, la sécurité française ne remboursement rien et la mutuelle n’est pas autorisée à prendre en charge ce qu’elle aurait assumée si j’étais resté en France. Injustice : je cotise chez une mutuelle pour rien !
    Que faire ?

    Jean-Louis Pépin

    Réponse
    • Expat Assure

      Bonjour,
      Lorsque vous êtes retraité français dans un pays de l’UE, vous bénéficierez de la prise en charge de vos soins médicaux selon la législation et les formalités en vigueur dans ce pays. Il semble que votre mutuelle applique également ce principe. En tant que spécialistes des assurances santé internationales, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de vous informer sur vos droits concernant votre mutuelle. Nous vous conseillons de consulter directement votre contrat ou de contacter votre mutuelle pour en savoir plus sur les conditions de votre couverture médicale à l’étranger.

      Bien cordialement,

      L’équipe d’Expat Assure

      Réponse
  5. cathy

    bonjour
    Retraitee et expatriee en Thailande je suis a la CFE
    Je recherche une bonne mutuelle ou une complementaire sante qui couvrirait en plus les depenses dentaires ; Implants Couronnes et qui me garderait jusqu a la fin de ma vie
    Merci a tous pour vos reponses
    Amicalement
    Cathy

    Réponse
    • Expat Assure

      Bonjour, nous pouvons effectuer pour vous un comparatif de différentes solutions d’assurance santé complémentaires à la CFE. N’hésitez pas à nous téléphoner au +33 2 3088 0520 ou à effectuer une demande de comparaison sur notre site et nous reviendrons vers vous dès que possible.
      Bien cordialement,
      L’équipe d’Expat Assure

      Réponse
      • Serge Diwouta

        Bonjour,
        Je suis à la CFE avec mon épouse, basé au cameroun.Je cherche une mutuelle complémentaire pour les soins fait uniquement en france
        Merci

        Réponse
  6. Danica Leocmach

    Je suis retraitee francaise nee le 12/5/1943.J ai l intention de revenir dans mon pays d origine la Serbie dont j ai egalement la nationalite.
    Je recherche une complementaire sante a laquelle je pourrais adherer.
    Merci de votre reponse

    Réponse
    • Expat Assure

      Bonjour,
      Merci pour votre message. Un de nos conseiller va vous contacter directement par email pour discuter de vos options.
      Bien cordialement,
      L’équipe d’Expat Assure

      Réponse
  7. GIBERT-BRUNET Elisabeth

    Bonjour
    Pas encore retraitée, je suis fonctionnaire du Ministère de la Rechherche et je pars 1 an en collaboration internationale au Canada avec mes enfants. A la MGEN pour les remboursements sécurité sociale, j’ai une « comemznraiee sante » qui ne couvre pas les déplacements internationaux. Après renseignements auprès de la Secrion extra-métropolitaine de la MGEN, il s’avere que la complémentaire santé internationale qui m’est proposée est tout à fait « faible » par rapport aux coûts des dépenses de santé au Canada, surtout pour les enfants. Je souhaiterai avoir un comparatif d’autres complémentaires santé. Pourriez-vous m’aoder Dans cette recherche ?
    Merci infiniment.
    Cordialement

    Réponse
  8. Neli

    Bonjour,
    Je vais en voyage au philippine puis en Thaïlande pendant un peu plus d’1mois (36 jr).
    Je souhaiterais avoir des conseils sur la façon dont je dois être couvert au niveau assurance / mutuelle etc au niveau international en cas d’accident/ hospitalisation.
    Merci de votre aide.

    Réponse
  9. Lisa Expat Assure

    Bonjour, tout d’abord, désolée pour le délai. Votre commentaire vient tout juste d’être notifié ! Expat Assure est un courtier spécialisé dans les assurances santé pour expatriés. Nous proposons uniquement des assurances long terme. Nous ne sommes donc pas en mesure de vous conseiller. Je vous conseille de rechercher une « assurance voyage court séjour ».
    Bonne continuation.

    Lisa à Expat Assure.

    Réponse
  10. Sylvie

    Bonjour, Je vis maintenant au Québec mais je viens souvent en France.
    Pourriez-vous me recommander une mutuelle – ou plutôt, une complémentaire-santé si j’ai bien compris! – qui me permettrait de couvrir mes dépenses de santé en sus de la Sécurité sociale française et de l’Assurance-maladie québécoise. Sachant qu’il existe beaucoup d’accords bilatéraux entre les deux pays (même si le Québec n’est pas un pays!).
    D’avance, un grand merci pour vos conseils
    Sylvie

    Réponse
    • Lisa Expat Assure

      Bonjour, un conseiller d’Expat Assure va entrer directement en contact avec vous.

      Bien cordialement,

      Lisa à Expat Assure

      Réponse
  11. VILA

    Bonjour,
    Retraite, je suis afilie MGEN. Je desire passer ma retraite au Perou. Comment puis-je etre couvert labas, en cas d hospitalisation suite a accident surtout.

    Réponse
    • Lisa Expat Assure

      Bonjour,

      Comme indiqué dans les commentaires ci-dessus, la MGEN semble proposer des couvertures médicales internationales. Nous vous conseillons de contacter directement la MGEN pour savoir s’ils vous assurent au Pérou et dans quelles conditions. Si ce n’est pas le cas, vous avez le choix entre la CFE + une complémentaire ou une assurance santé internationale au premier euro.

      Bien cordialement,

      Lisa à Expat Assure.

      Réponse
  12. Hajage Annie

    Je suis retraité francais inscrit a la cnarefe car je vis une moitié de l’année au moyen orient.
    Mes frais de santé lorsque je suis en France sont pris en charge par la sécurité social, est ce que je peux conserver ma complémentaire santé française a laquelle j’adhère depuis longtemps pour completer le remboursement de la Sécurité sociale en France ??

    Réponse
    • The Expat Assure Team

      Bonjour,
      Nous vous conseillons de contacter votre mutuelle afin de connaître leur critère d’éligibilité.

      Réponse
  13. FRANCIS SEVERIN

    je cherche une complémentaire a la cfe pour 2 retraites pour expat maexique

    Réponse
    • Lisa Expat Assure

      Bonjour,
      Nous vous invitons à remplir le formulaire de demande de comparatif d’assurance et un conseiller reviendra vers vous dès que possible. Voici le lien vers le formulaire: https://www.expatassure.com/fr/votre-comparatif/
      Bien cordialement,

      Lisa à Expat Assure

      Réponse
  14. Gilles Fournier

    Bonjour,

    Je suis Francais habitant au Etat Unis, Je pense partir en retraite a la fin du moi de Juin 2021. Je cherche une assurance lorsque je sejourne en France ( environ 2 a 6 mois par ans ). J’ ai travaille en france pendant 5 ans ( 1973 a 1977), depuis je ne cotise plus au charges Francaises. je serai couvert avec medicare au moi de Janvier 2022.

    D’avance, un grand merci pour vos conseils

    Gilles

    Réponse
    • Lisa Expat Assure

      Bonjour, merci de nous avoir contacté. Malheureusement, nous ne fournissons plus d’assurances santé aux personnes en retraite et ne sommes donc pas en mesure de vous conseiller. Pourquoi pas contacter Ameli (l’assurance maladie française) comme point de départ ?

      Bien cordialement,

      Lisa à Expat Assure

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Nous établissons des partenariats avec des compagnies reconnues pour leur expertise et leur expérience dans le marché des assurances pour expatriés. Toutes les sociétés d’assurances internationales avec lesquelles nous travaillons ont des solutions pour les particuliers et les entreprises. En savoir plus sur nos partenaires.

ExPat Partners

Derniers tweets

Expat Assure Expat Assure Il y a 3 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 12 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 14 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 14 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 15 semaines

Derniers articles