La santé de l’expatrié en Suisse

Vous recherchez une assurance santé en Suisse ? Il est d’abord important de vous renseigner sur le système de santé local.

Ce guide s’adresse aux personnes qui souhaitent vivre en Suisse ou qui y sont déjà installées. Il explique le fonctionnement du système de santé suisse, les différentes possibilités d’assurance expatrié en Suisse et donne un aperçu des tarifs médicaux pratiqués sur place.

Statistiques de santé

  • Population totale (2016) : 8 402 000 habitants
  • Revenu national brut par habitant ( 2013): 56 000 $ internationaux PPA
  • Espérance de vie à la naissance h/f (2016) : 81/85 ans
  • Quotient de mortalité 15-60 ans h/f (2016) : 62/36 pour 1000
  • Dépenses totales consacrées à la santé par habitant (2014) : 6 468 $ internationaux
  • Dépenses totales consacrées à la santé (2014) : 11.7 % du PIB
Le système de santé suisse

La Suisse est l’un des pays d’Europe dépensant le plus en matière de santé pour ses habitants. Les soins de santé y sont de très bonne qualité. La contrepartie est que l’assurance maladie suisse revient cher aux individus, une source de controverse dans le pays.

Le régime d’assurance maladie suisse s’appelle l’assurance maladie de base. Elle est régie par la loi fédérale sur l’assurance maladie (LAMal). Les cantons disposent chacun de leur propre règlement d’exécution de cette loi.

La LAMal a un fonctionnement semi-public semi-privé : contrairement à un pays comme la France où les prestations de santé sont gérées par un organisme public, les prestations de l’assurance maladie de base suisse sont gérées par des sociétés d’assurances privées strictement encadrés par la loi et immatriculées par la LAMal.

Ces sociétés d’assurances nommées ‘caisses maladie’ ou ‘assureurs-maladie’ sont à but non lucratif. Contrairement à des assurances privées classiques, les caisses maladies suisses doivent accepter toute personne soumise à l’obligation de s’assurer et domiciliée dans la région de leur activité, quel que soit son âge ou son état de santé.

Prestations de l’assurance maladie de base 

L’assurance maladie de base prend en charge les soins de médecine courante, les médicaments prescrits, les frais hospitaliers en chambres communes, les frais de maternité et d’autres prestations sous certaines conditions (vaccins, soins à domicile, examens de santé, gynécologie…).

Inconvénients de l’assurance maladie de base

Un certain nombre d’actes médicaux comme par exemple les soins dentaires (hors maladies graves ou accidents), les soins optiques, la kinésithérapie et les soins hospitaliers en chambres individuelles ne sont pas ou peu remboursés. De nombreux Suisses souscrivent donc des assurances complémentaires pour la prise en charge de ce type de prestations.

Vos obligations en tant que résident étranger en Suisse :

Si vous êtes domicilié en Suisse, vous avez l’obligation de vous affilier à la LAMal dans les trois mois suivant votre installation et vous devez choisir une assurance de base délivrée par une caisse maladie. Pour un séjour inférieur à trois mois, l’affiliation à la LAMal n’est pas obligatoire.

Certaines catégories de résidents étrangers n’ont pas l’obligation de s’affilier à la LAMal tant qu’ils apportent la preuve d’une assurance étrangère équivalente.  Cela inclut les travailleurs détachés et les personnes dans le cadre d’une formation ou d’un perfectionnement (étudiants, écoliers, stagiaires…). D’autres catégories de personnes peuvent être exemptes de l’affiliation à la LAMal, mais les règles changent en fonction des différents cantons ; il faudra donc vous renseigner auprès de votre canton de résidence pour en savoir plus sur ce point.

Si vous êtes frontalier Suisse, résident en France, vous avez le choix entre la LAMal et l’Assurance maladie française.

Assurance santé expatrié en Suisse

Vous êtes expatrié en Suisse :

Si vous avez le statut de résident en Suisse, vous devez obligatoirement souscrire une assurance maladie de base délivrée par une caisse maladie et encadrée par la LAMal.

Vous pouvez en plus souscrire une assurance santé internationale afin de pouvoir être couvert dans votre pays d’origine ainsi que d’autres pays.

Si vous êtes Français ou avez cotisé au régime de sécurité sociale français, vous pouvez également opter pour la Caisse des français de l’étranger et une assurance complémentaire.

Retrouvez ici les différences ainsi que les principaux avantages et inconvénients de ces deux types de couverture médicale pour expatrié.

Vous êtes frontalier français travaillant en Suisse :

Vous avez la possibilité de choisir entre l’affiliation auprès de l’assurance maladie suisse (LAMaL) ou française (l’Assurance maladie). Vous pouvez choisir en plus une assurance santé internationale.

« Mutuelle santé en Suisse »

Le concept de mutuelle en Suisse peut porter à confusion car les mutuelles telles qu’on les connaît en France n’existent pas en Suisse. Si en tant qu’expatrié vous êtes à la recherche d’une « mutuelle expatrié en Suisse » ou d’une « mutuelle santé en suisse », mais ce que vous souhaitez est en fait une couverture médicale internationale valable en Suisse, vos options d’assurance sont soit la CFE + complémentaire, soit une assurance santé internationale classique.

Expat Assure vous aide à définir la couverture médicale la plus adaptée à votre situation et à vos besoins. N’hésitez pas à demander votre comparatif d’assurance personnalisé.

Quelle est la meilleure assurance expatrié en Suisse ?

La meilleure assurance santé en Suisse dépend de vos besoins spécifiques plutôt que de critères généraux. Ainsi, la meilleure assurance santé en Suisse pour un autre expatrié ne sera pas forcément la meilleure pour vous.

Pour trouver l’assurance qui vous convient le mieux, il est important de prendre en compte plusieurs paramètres tels que votre historique médical, vos besoins en termes de couverture médicale, le nombre de personnes que vous assurez, votre situation en Suisse, ainsi que d’autres critères.

Expat Assure vous aide à définir la couverture médicale la plus adaptée à votre situation et à vos besoins. N’hésitez pas à nous demander votre comparatif d’assurance personnalisé. Ce service est gratuit.

Aperçu des coûts médicaux en Suisse

Les tarifs médicaux en Suisse sont extrêmement élevés comparés aux tarifs pratiqués en France, au point qu’un certain nombre de Suisses évite d’aller chez le médecin ou va en France pour se faire soigner, notamment pour les soins dentaires.

Si vous êtes affilié à la LAMaL, vous devez payer vos consultations de votre poche jusqu’à un certain montant avant de bénéficier de la prise en charge de vos soins par l’assurance maladie de base. Cette franchise est de minimum 300 francs suisses (260 euros) par an et son montant peut être plus élevé en fonction de l’assurance choisie (maximum 2500 francs/2150 euros). Seuls la maternité et les soins pour les enfants ne font pas l’objet d’une franchise. A partir du moment où les factures médicales que vous avez payées durant l’année dépassent le montant de la franchise, votre assurance prend en charge la suite des dépenses, dont vous devez tout de même contribuer de 10 %. Cette quote-part est limitée à 700 francs suisses (600 euros) par an ou 350 francs (300 euros) par an et par enfant. En cas de séjour à l’hôpital, les adultes doivent participer à hauteur de 15 francs  (13 euros) par jour.

Si vous êtes voyageur européen titulaire de la carte européenne d’assurance maladie, votre participation sera de 92 francs (80 euros) pour une période de 30 jours et de 15 francs par jour en cas de séjour hospitalier (pour les enfants, seule une participation de 33 francs / 18 euros pour une période de 30 jours s’applique).

Coût d’une consultation chez le médecin : environ 18 francs (15 euros) pour les cinq premières minutes de base (le tarif varie en fonction des cantons). Le tarif augmente ensuite par tranche de cinq minutes additionnelles. Une consultation de 20 minutes s’élève donc à environ 72 francs (62 euros).

Dentiste : un contrôle et détartrage s’élèvent à environ 300 francs (260 euros).

Séjour hospitalier : un séjour à l’hôpital s’élève à 9249 francs (8000 euros) – moyenne 2011 de l’office fédéral de la statistique.

Attention, ces différents s’appliquent aux personnes titulaires de l’Assurance Maladie suisse (LAMal) et de la carte européenne d’assurance maladie. Dans les autres cas, les médecins peuvent fixer leurs honoraires librement.

Quel est le coût d’une assurance santé en Suisse ?

Comme toute assurance santé classique, le prix d’une assurance santé en Suisse varie fortement en fonction de la situation personnelle, de l’âge, de l’historique médical de chaque individu, ainsi que d’autres facteurs. Si vous souhaitez savoir combien vous coûterait exactement une assurance santé internationale en Suisse, contactez-nous pour demander votre comparatif personnalisé de plusieurs assurances santé. Ce service est gratuit.

Informations pratiques
   

Vaccinations

Aucune vaccination spécifique n’est requise pour entrer en Suisse mais il est recommandé d’avoir son calendrier vaccinal à jour.

Numéros d’urgences

Police : 117

Ambulances et médecins : 144

Pompiers : 118

 Liens utiles

Guide de santé pour la Suisse édité par la croix rouge suisse 

Guide social romand 

Nos partenaires

Nous établissons des partenariats avec des compagnies reconnues pour leur expertise et leur expérience dans le marché des assurances pour expatriés. Toutes les sociétés d’assurances internationales avec lesquelles nous travaillons ont des solutions pour les particuliers et les entreprises. En savoir plus sur nos partenaires.

Expat  Partners

Derniers tweets

Expat Assure Expat Assure Il y a 30 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 1 mois
Expat Assure Expat Assure Il y a 1 mois
Expat Assure Expat Assure Il y a 1 mois
Expat Assure Expat Assure Il y a 2 mois

Derniers articles