La santé de l’expatrié au Brésil

Vous recherchez une assurance santé au Brésil ? Il est d’abord important de vous renseigner sur le système de santé local.

Ce guide s’adresse aux personnes qui souhaitent vivre au Brésil ou qui y sont déjà installées. Il explique le fonctionnement du système de santé brésilien, les différentes possibilités d’assurance expatrié au Brésil et donne un aperçu des tarifs médicaux pratiqués sur place.

 

Statistiques de santé

  • Population totale (2015) : 207 848 000
  • Revenu national brut par habitant (2013) : 14 750 $ internationaux PPA
  • Espérance de vie à la naissance h/f (2016) : 71/79 ans
  • Quotient de mortalité 15-60 ans h/f (2016) : 194/91 pour 1000
  • Dépenses totales consacrées à la santé par habitant (2014) : 1 318 $ internationaux
  • Dépenses totales consacrées à la santé (2014) : 8,3 % du PIB
Healthcare guide for expats moving to Brazil
Le système de santé brésilien
L’assurance maladie publique au Brésil

L’une des principales fiertés du Brésil est son système de santé dont la gratuité et l’universalité sont inscrits dans la constitution. Cependant, l’assurance maladie au Brésil est largement sous-financée et la qualité des services de santé en pâtit. Parallèlement, le système privé propose des soins de très bonne qualité mais ils sont chers. Il est donc conseillé de souscrire une assurance santé afin de pouvoir se faire rembourser ses dépenses de santé dans le privé. (Comme nous le verrons plus bas, une assurance santé internationale est plus adaptée au mode de vie expatrié qu’une assurance santé locale.)

Le système de sécurité sociale au Brésil se nomme Sistema Unico de Saude (SUS). Il s’adresse aux Brésiliens et aux résidents étrangers.

Avec le SUS, tous les soins sont gratuits : les consultations chez le docteur, les examens de laboratoires, les hospitalisations, les chirurgies et même les médicaments prescrits par ordonnance. C’est le gros point fort du système de santé public brésilien.

En plus de son réseau d’établissements publics, le SUS repose de manière significative sur le système privé : plus de la moitié des soins médicaux délivrés dans tout le pays sont pris en charge par des hôpitaux privés qui sont ensuite remboursés par l’Etat. Par ailleurs, de nombreux médecins du SUS sont des médecins exerçant également dans le privé.

Le problème du SUS ne se situe donc pas tant dans la qualité des soins délivrés, mais dans l’accès aux soins.

Les lacunes de la santé publique au Brésil
  • Inégale répartition des infrastructures médicales et hospitalières : les établissements médicaux sont concentrés principalement dans les zones urbaines mais elles sont en nombre insuffisant dans les zones rurales (60% des hôpitaux se situent dans le sud ou le sud-est du pays).
  • Manque de moyens dans les zones rurales : dans les villes de province, les hôpitaux n’ont pas forcément tous les équipements nécessaires ou les médecins spécialisés pour traiter certaines pathologies. Par ailleurs, certains hôpitaux sont en sous-effectif ou n’ont pas d’air conditionné (un vrai problème dans un pays chaud comme le Brésil).
  • Délais d’attente : les hôpitaux dans les grandes villes disposent de plus d’équipements et de médecins spécialistes que ceux dans les zones rurales mais ils sont saturés car des patients y sont envoyés de tout le pays pour s’y faire soigner. Les périodes d’attente peuvent être très longues avant de recevoir certains traitements ou pour certaines opérations (plusieurs mois, voire un à deux ans).

En raison des difficultés de l’assurance maladie au Brésil, le recours à la santé privée (au Brésil ou à l’étranger) s’est énormément développé. Aujourd’hui, près de 25 % de la population brésilienne dispose d’une couverture médicale privée.

La santé dans le secteur privé

Le contraste est saisissant entre le secteur public et privé. Tandis que le secteur public est en difficulté, le Brésil compte d’excellents hôpitaux et cliniques privés proposant des soins de qualité équivalente voire supérieure aux standards européens ou nord-américains. Les meilleurs hôpitaux sont certifiés internationalement, disposent d’équipements médicaux dernier-cri et de médecins hautement qualifiés, souvent formés aux Etats-Unis.

Cela fait du Brésil une destination phare du tourisme médical,  plus particulièrement Sao Paulo où se concentrent les hôpitaux haut de gamme.

Au Brésil, la prise en charge des soins dans les établissements de santé privés se fait sous quatre formes :

 

  • Les plans de santé (planos de saúde) : Il s’agit d’une médecine de groupe dont les soins sont assurés par des médecins et des établissements affiliés. Ces plans de santé sont bon marché mais leur prise en charge médicale se limite à une zone géographique et à un réseau de soins.
  • L’autogestion : Certaines entreprises passent un contrat directement avec certains hôpitaux et médecins pour gérer la santé de leurs employés.
  • Les coopératives médicales : Elles représentent des groupes de médecins propriétaires d’un hôpital ; l’accès à ce dernier est assuré par des cotisations.
  • Les compagnies d’assurances santé : Une quinzaine de compagnies d’assurances sont autorisées à délivrer leurs services au Brésil. A la différence des plans de santé, leur prise en charge ne se restreint pas à un réseau médical ou à une zone géographique du Brésil. Il existe des compagnies d’assurances santé locales ou des assurances valables internationalement. Une assurance santé internationale est généralement l’option plus adaptée au mode de vie expatrié au Brésil.
Assurance santé expatrié au Brésil

Une assurance santé internationale présente des avantages de taille en comparaison avec une assurance locale brésilienne : vous pouvez être pris en charge dans l’établissement ou avec le médecin de votre choix sans être limité à un réseau et vous pouvez vous faire soigner en dehors du Brésil (dans la limite de la zone de couverture de la police choisie). Par ailleurs, si après le Brésil vous vous installez dans un autre pays, votre assurance santé expatrié peut vous suivre, contrairement à une assurance santé brésilienne valable uniquement localement.

Les assurances santé internationales sont généralement des assurances au premier euro (ou au premier dollar / première sterling) mais si vous avez cotisé au régime de sécurité sociale français, vous avez également la possibilité d’opter pour la Caisse des Français de l’étranger (CFE) et une assurance complémentaire.

Retrouvez ici les différences ainsi que les principaux avantages et inconvénients de ces deux types de couverture médicale pour expatrié.

« Mutuelle expatrié au Brésil »

Le concept de « mutuelle au Brésil » peut porter à confusion car les mutuelles telles qu’on les connaît en France n’existent pas au Brésil. Si en tant qu’expatrié vous êtes à la recherche d’une « mutuelle santé au Brésil » ou d’une « mutuelle expatrié au Brésil », mais ce que vous souhaitez est en fait une couverture médicale internationale valable au Brésil, vos options d’assurances santé sont soit la CFE + une assurance complémentaire (c’est le système qui se rapproche le plus du système Assurance maladie + mutuelle que l’on connait en France), soit une assurance santé internationale classique.

Expat Assure vous aide à définir la couverture médicale la plus adaptée à votre situation et à vos besoins. N’hésitez pas à demander votre comparatif d’assurance personnalisé.

Quelle est la meilleure assurance expatrié au Brésil ?

La meilleure assurance santé au Brésil dépend de vos besoins spécifiques plutôt que de critères généraux. Ainsi, la meilleure assurance santé au Brésil pour un autre expatrié ne sera pas forcément la meilleure pour vous.

Pour trouver l’assurance qui vous convient le mieux, il est important de prendre en compte plusieurs paramètres tels que votre historique médical, vos besoins en termes de couverture médicale, le nombre de personnes que vous assurez, votre situation au Brésil, ainsi que d’autres critères.

Expat Assure vous aide à définir la couverture médicale la plus adaptée à votre situation et à vos besoins. N’hésitez pas à nous demander votre comparatif d’assurance personnalisé. Ce service est gratuit.
Aperçu des coûts médicaux au Brésil

Etant donné que dans le système public les soins sont gratuits, ce paragraphe s’attache aux coûts médicaux dans le privé.

En règle générale, les coûts médicaux au Brésil sont élevés. Ils ont d’ailleurs énormément augmenté ces dernières années : depuis 2009, les hôpitaux privés aux standards de qualité équivalents aux hôpitaux américains et européens ont augmenté leurs prix de 20 à 30 pour cent. Cela fait aujourd’hui du Brésil le pays le plus cher d’Amérique latine en matière de santé privée.

Concernant les médecins généralistes ou spécialistes, ces derniers fixent leur tarifs librement,en fonction de nombreux facteurs : l’urgence et l’heure de la consultation,  le niveau de qualification du médecin, sa réputation, mais aussi la zone géographique où se situe son cabinet.

Aperçu des coûts médicaux dans trois grandes villes :

Brasilia : Le prix d’une consultation chez le généraliste peut varier de 120 à 500 R$  (38 à 161 €). Chez un dentiste, une simple consultation coûte 150 R$ (48 €). En clinique privée, une intervention chirurgicale de routine sans complications coûte de 7 600 à 18 000 R$  (2 450 à 5 800 €). Le coût de la journée d’hospitalisation peut atteindre 9 000 R$ (2 900 €). (Cela n’inclut pas les traitements et examens. Ainsi, pour un cancer le coût sera beaucoup plus élevé.)

Rio de Janeiro : La consultation d’un généraliste coûte 200-250 R$ (64– 80 €), celle d’un spécialiste, 350-400 R$ (112 – 128 €).

Sao Paulo : La consultation en cabinet s’élève, pour un médecin généraliste, à 210 R$ (67€), à 280 R$ (90 €) pour un médecin spécialiste. La consultation chez un dentiste coûte 150 R$ (48 €). Une intervention chirurgicale simple varie de 3 000 à 6 000 € et le prix d’une journée d’hospitalisation s’élève de 500 à 1 000 €, hors traitements et examens.

Quel est le coût d’une assurance santé au Brésil ?

Comme toute assurance santé classique, le prix d’une assurance santé au Brésil varie fortement en fonction de la situation personnelle, de l’âge, de l’historique médical de chaque individu, ainsi que d’autres facteurs.

Si vous souhaitez savoir combien vous coûterait exactement une assurance santé internationale au Brésil, nous pouvons effectuer pour vous un comparatif personnalisé de plusieurs assurances santé. Ce service est gratuit. N’hésitez pas nous à demander votre comparatif d’assurance. 

Informations pratiques
 

Vaccinations
Il est recommandé d’être à jour de ses vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Les vaccinations contre l’hépatite B, la rage, et la typhoïde peuvent être conseillées en fonction des modalités et des zones du séjour. Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé si vous arrivez en provenance de la Guyane Française, de la Bolivie, de la Colombie, de l’Équateur, du Pérou et du Venezuela. Plus d’informations sur le site de l’institut Pasteur.

Urgences
Ambulances : 192
Pompiers : 193

A savoir : de nombreux hôpitaux privés ont leurs propres services d’ambulances. Contactez-les directement si vous souhaitez leurs services.

Liens utiles
Ambassade de France
Fiche santé Brésil du Ministère des affaires étrangères
Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss) – explications sur le régime brésilien de sécurité sociale. 
abc-latina.com/brésil – informations de tout type sur le Brésil
mylittlebrasil.com.br – réseau d’expatriés et entrepreneurs au Brésil

Nos partenaires

Nous établissons des partenariats avec des compagnies reconnues pour leur expertise et leur expérience dans le marché des assurances pour expatriés. Toutes les sociétés d’assurances internationales avec lesquelles nous travaillons ont des solutions pour les particuliers et les entreprises. En savoir plus sur nos partenaires.

Expat  Partners

Derniers tweets

Expat Assure Expat Assure Il y a 2 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 2 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 2 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 8 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 27 semaines