Vous pensez à vous expatrier dans un autre pays ? Décider de démarrer une nouvelle vie à l’étranger est une décision importante : Ainsi il est meilleur d’avoir les connaissances initiales sur le meilleur pays en termes de soins de santé pour les expatriés.

L’assurance santé internationale est l’un des aspects les plus importants de la vie d’un expatrié, et l’une des priorités pour chaque personne et familles qui souhaitent déménager à l’étranger.  Que le système de santé soit identique à votre pays d’origine ou que vous vous attendiez à un choc culturel, bénéficiez de connaissances approfondies  du système de santé et de la qualité de soins à laquelle vous serez confronter vous permettra de réduire le stress et décider si l’assurance santé internationale est nécessaire.

La qualité de l’assurance santé des expatriés est une chose difficile à évaluer, mais qui sont les mieux placés pour vous offrir un aperçu de la réalité de la santé et du bien-être dans les différentes destinations internationales que les expatriés qui y vivent déjà et qui détient une expérience de la vie à l’étranger ?

L’étude d’Expat Insider, par un réseau mondiale d’expatriés InterNations, qui est l’une des plus grandes études pour les expatriés dans le monde. Pour la 3ème année consécutive, elle nous offre une vision unique, de ce qu’est de déménager, vivre et travailler à l’étranger dans 67 pays à l’échelle mondiale.

Avec  14 000 sondés représentant 174 nationalités, l’étude plonge dans une vaste gamme de sujets : De travailler à l’étranger, passant par les finances personnelles, à la facilité de s’installer dans ce pays et à la qualité de vie.

L’étude permet d’ouvrir les yeux sur la réalité d’une expérience en tant qu’expatrié. La nouvelle sous-catégorie Santé et Bien-être révèle l’indice concernant la qualité de vie et détient son propre classement en fonction de la satisfaction des participants lorsqu’il s’agit de sujet émotionnel tel que le bonheur ou encore des données factuelles telles que les coûts des soins de santé dans leur nouveau (ou pas si nouveau que ça) pays.

 

10. Espagne

Ce pays réputé pour son climat ensoleillé, ses importantes communautés d’expatriés et la richesse de sa culture est classé parmi les 10 premiers pour l’efficacité et le coût abordable de son système de santé publique, le « Sistema Nacional de Salud »(SNS).
Le système fonctionne en liaison avec un vaste réseau d’hôpitaux et de centres médicaux. 34% des sondés de l’enquête faite par Expat Insider, considèrent que la qualité du système de santé espagnol est excellent et 39% déclarent que ce système de santé est aussi très abordable (comparé aux sondages mondiaux qui se situent entre 23% et 21% respectivement).

La santé des enfants est également évaluée de façon positive en Espagne: seuls 3% des parents expatriés lui attribuent une note négative, alors que la moyenne mondiale est de 12%.

La SNS est essentiellement financé par des taxes, et les soins de santé en Espagne sont gratuits pour les actes médicaux de base (les consultations avec un médecin du SNS) et les urgences. Les services ambulanciers sont eux aussi généralement gratuits, mais pour les consultations externes, une contribution est demandée ; elle correspond en général à une somme allant de 10% et à 60% du prix de la consultation, selon les revenus et la situation du patient.

Vous serez couvert par le SNS si vous payez l’assurance nationale ou la contribution à la sécurité sociale en Espagne ; l’inscription est obligatoire.  Si  vous êtes un expatrié en Espagne, mais que vous ne payez pas d’impôts (par exemple, si vous êtes retraité), vous pourrez bénéficier des soins de santé de SNS lorsque vous aurez résidé 12 mois dans le pays.

La dégradation du système espagnol est comparable à celle de nombreux autres systèmes de santé européens : La durée d’attente pour un rendez-vous chez un spécialiste ou pour une hospitalisation non-urgente peut-être longue.  Les soins dentaires et optiques ne sont pas couverts par le système de santé publique et le choix d’un médecin généraliste est sectorisé en fonction de votre zone de résidence.

Les expatriés vivant en Espagne ont le choix entre trois possibilités pour leur couverture/santé : être couvert uniquement par le SNS, compléter cette couverture par une assurance médicale espagnole privée ou encore être couvert par une police d’assurance internationale. Cette dernière option vous permettra d’être couvert en Espagne mais aussi dans les autres pays ; elle comprend les soins dentaires et optiques, et vous pourrez consulter le médecin de votre choix sans qu’il doive obligatoirement appartenir au réseau des praticiens approuvés par l’assurance santé.

Visitez notre Guide destination Espagne; vous y trouverez des statistiques de santé, des exemples de ce que coûte une consultation médicale privée et des informations pratiques.  Pour davantage d’information sur les assurances santé internationale, visitez notre page : Health Insurance page et pour des informations sur la protection financière, veuillez s’il vous plaît vous rendre sur notre page : Protection.

L’Organisation de santé mondiale classe fréquemment  le Costa Rica comme l’un des pays avec la meilleure espérance de vie.
Ce n’est pas difficile de voir pourquoi : Dans le cœur de l’Amérique centrale, niché entre le Pacifique d’un côté et les Caraïbes de l’autre, ses plages de sable, son magnifique climat et sa biodiversité sont complétés par des infrastructures de classe mondiale.
La santé au Costa Rica attire des dizaines de milliers de touristes de soins de santé du monde entier par an due à sa haute qualité et son bas coût.

La santé privée est abordable et largement disponible, spécialement dans les installations à Saint José, la capitale du Costa Rica, où de nombreux docteurs et infirmières parlent anglais. Cependant, avoir une assurance santé privé serait essentiel pour  que les frais médicaux soient couverts.

 

9. Costa Rica

L’Organisation de santé mondiale classe fréquemment  le Costa Rica comme l’un des pays avec la meilleure espérance de vie. Ce n’est pas difficile de voir pourquoi : Dans le cœur de l’Amérique centrale, niché entre le Pacifique d’un côté et les Caraïbes de l’autre, ses plages de sable, son magnifique climat et sa biodiversité sont complétés par des infrastructures de classe mondiale. La santé au Costa Rica attire des dizaines de milliers de touristes de soins de santé du monde entier par an due à sa haute qualité et son bas coût.

La santé privée est abordable et largement disponible, spécialement dans les installations à Saint José, la capitale du Costa Rica, où de nombreux docteurs et infirmières parlent anglais. Cependant, avoir une assurance santé privé serait essentiel pour  que les frais médicaux soient couverts.

Les expatriés au Costa Rica peuvent jouir de la couverture de santé du pays à travers le système public de l’état « Caja Costarricense de Seguro Social », connu sous le nom de « Caja ». Ceux qui vivent dans le pays ont accès à la couverture santé publique qui est financé par le biais d’une petite contribution sur le salaire, qui est subventionné par l’état à travers Le Bureau Social de Sécurité du Costa Rica (CCSS). Bien que comme dans le cas de la couverture de soins de santé d’État de nombreux autres pays, la couverture est destiné qu’a certains hôpitaux et cliniques (Vous pouvez trouver cette liste ici http://www.ccss.sa.cr/ )

Si vous optez pour “un paiement à vos frais” pour lequel vous n’avez pas besoin de détenir de résidence, vous pouvez consulter un docteur pour environ 25 à 50$ USD.

 

8. France

Avec sa passion pour le café, sa cuisine hors pair et son magnifique paysage, La France offre tellement plus que ses escargots et ses baguettes. Une destination populaire pour les expatriés, les gens déménagent en France à la recherche d’une meilleure qualité de vie, avec ses grandes infrastructures et son système de santé qui sont de réelles sources de motivation pour les expatriés.
La qualité du système de santé est sur une lignée positive avec 83% des expatriés sondés et 40% des sondés qui considèrent que le système est abordable et très bien.
Si vous êtes enregistré comme étant un résident français (ce que vous devez faire durant les trois mois suivant votre arrivée dans le pays), vous pouvez vous enregistrer à la Sécurité sociale française, qui inclut la santé, par le biais de votre CPAM (Caisse Primaire Assurance Maladie).
Si vous travaillez, parlez-en à votre employeur, qui vous enregistrera avec le système de sécurité sociale.
Généralement, dans un premier temps les frais médicaux en France sont à votre charge, puis vous seront remboursés dépendant de votre niveau de couverture.
Un large pourcentage des coûts médicaux sont remboursés lorsque que vous souscrivez au système de Sécurité social français (plus de 70% pour une consultation avec un généraliste ou un spécialiste, et plus de 80% pour les importantes opérations chirurgicales – Bien qu’il y est des exceptions en fonction des circonstances).

 

7. Allemagne

Avec son titre de 5ème  plus grande économie du monde, ce n’est pas étonnant que l’Allemagne soit classée à la 1ère place pour trouver un travail en tant qu’expatrié, détenant également aussi un très bon niveau de vie. Avec un large accès à la santé, un court délai d’attente et des installations modernes, le système de santé Allemand détient une forte réputation comme étant l’un des meilleurs dans le monde pour les expatriés.  Les parents n’ont pas besoin de s’inquiéter : Plus de la moitié des expatriés élevant des enfants en Allemagne (52%) sont totalement satisfait de la couverture santé pour les enfants.   Les inconvénients, cependant sont  que les coûts médicaux sont élevés, ainsi l’assurance santé est obligatoire pour les expatriés afin d’éviter un drame financier.

Si vous allez travailler ou étudier en Allemagne, l’assurance santé est impérative, ainsi vous ne serez pas apte à commencer votre travail ou vos cours (ou candidater pour un permis de résidence) sans preuve de cela. Les contributions au régime d’assurance obligatoire sont partagées équitablement entre l’employeur et l’employé.

Trouver plus d’informations à propos du régime d’assurance obligatoire dans différentes langues sur  http://www.bmgs.bund.de/ .
En d’autres cas, l’assurance de santé internationale ne sera pas compatible pour l’Allemagne  et il est recommandé de souscrire à une assurance locale pour vous assurer que vous détiendrez la couverture dont vous avez besoin.

 

6. Danemark

“Copenhagen” by John Anes is licensed under CC BY 2.0

Les expatriés vivant au Danemark payent des taxes très élevés, mais en contrepartie ils profitent d’une haute qualité de vie, se reflétant ainsi à travers les statistiques  de santé du pays et la satisfaction des patients. C’est un système de santé d’état  financé majoritairement par les taxes, avec pour but de devenir universel, gratuit et avec un niveau d’accès égal pour tous.

Les traitements d’urgences sont gratuit et aussi disponible pour les visiteurs de tous les autres pays.
Tous les résidents danois sont habilités à bénéficier d’un traitement gratuit dans les centres de santé et les hôpitaux (La majorité sont des propriétés publiques, ainsi si vous allez dans un hôpital privé vous devrez payer).  Les expatriés vivant et travaillant au Danemark peuvent s’enregistrer en tant que résident avec le Civil Registration System (CRS) pour pouvoir jouir de la couverture du système d’assurance de santé.

Après quoi, vous recevrez une carte jaune prouvant votre admissibilité aux services et traitements.  Un bonus pratique est que la majorité des Danois parlent anglais, il est ainsi peu probable que vous rencontriez  des difficultés pour trouver un docteur, une infirmière ou un dentiste qui parlent anglais.

 

5. Israël

Malgré la localisation géographique de l’Israël dans une zone instable, ce petit pays détient une  espérance de vie plus longue et un taux bas de mortalité infantile que de nombreux pays occidentaux.  Avec un système public et efficace et des normes élevées de soins, Israël voit les soins de santé de base comme étant un droit fondamental. Tous les résidents doivent y contribuer : Si vous travaillez, une part de votre salaire (à peu près 5%) est versée dans National Insurance Institute, qui finance le système de santé.

En cas d’urgence, les lois israéliennes  exigent que les hôpitaux acceptent tous les patients, sans prêter attention à leur assurance santé. Si vous tombez malade et perdiez votre salaire, il est possible que vous soyez remboursé jusqu’à hauteur de 70% de votre salaire. Les forfaits d’assurance complémentaires sont populaires en Israël, complétant ainsi la couverture de base. Eventuellement surprenant pour certains, le bien-être familial est un autre point positif en Israël. Le pays détient la 1ère  place concernant les soins de santé pour les enfants, dans la catégorie  Bien-être familial d’Inter Nations, avec  56% des parents expatriés trouvant que le système est de très bonne qualité.

Avec le niveau d’espérance de vie le plus élevé au monde, l’île-nation arrive à la 3ème place générale pour les expatriés, pour la qualité de vie, grâce à sa force en termes d’infrastructure lié aux transports et sa sérénité. Les expatriés classent aussi très positivement les soins de santé au Japon, avec 82% des sondés trouvant les soins médicaux favorable, comparé au pourcentage mondial qui est de 62%. Les trois quarts sont aussi satisfait de l’accessibilité des soins de santé, dût à la réglementation des coûts très stricte du gouvernement  afin que l’accessibilité reste une priorité, et 31% interviewés  pensent qu’il est très bien (10% de plus que la moyenne globale qui est de 21%).

 

4. Japon

“Maiko” by Robert Young is licensed under CC BY 2.0

Avec le niveau d’espérance de vie le plus élevé au monde, l’île-nation arrive à la 3ème place générale pour les expatriés, pour la qualité de vie, grâce à sa force en termes d’infrastructure lié aux transports et sa sérénité. Les expatriés classent aussi très positivement les soins de santé au Japon, avec 82% des sondés trouvant les soins médicaux favorable, comparé au pourcentage mondial qui est de 62%. Les trois quarts sont aussi satisfait de l’accessibilité des soins de santé, dût à la réglementation des coûts très stricte du gouvernement  afin que l’accessibilité reste une priorité, et 31% interviewés  pensent qu’il est très bien (10% de plus que la moyenne globale qui est de 21%).

The National Health Insurance (NHI) au Japon couvre généralement 70% des coûts pour les dépenses médicales les plus communes, et il est provient de la contribution des employés, employeurs et du gouvernement. Tous les citoyens japonais de moins de 75ans sont éligibles à la couverture NHI, tout comme les expatriés qui ont vécu dans le pays au moins 1 an. Pour la première année, pour vous assurer que vous ne serez pas sans couverture, vous pouvez opter pour une couverture (internationale) privé pour couvrir tous éventuels frais médicaux. Le forfait NHI couvre l’hôpital, les soins primaires, spécialiste ambulatoire et les soins mentaux, les soins à domicile par un organisme médical, les soins palliatifs, les médicaments sur ordonnance, la kinésithérapie et une partie des soins dentaire.

 

3. Finlande

Ce pays nordique arrive à la 3ème place grâce à son excellent système de santé publique,  provenant majoritairement des taxes  et ses soins primaires, secondaires et tertiaires qui sont de très bonne qualité. Au moins 66% des expatriés considèrent les soins de santé comme étant un critère avantageux pour leur déménagement, les trois quarts évaluent positivement la qualité des soins de santé et 71% ressentent la même chose concernant l’accessibilité, comparativement à 55% des expatriés dans le monde. La qualité de l’environnement est évalué de façon très positive par les expatriés en Finlande, avec aucun interviewés ayant de point négative à dire à propos de cela.  La disponibilité des lits dans les hôpitaux publiques est très élevé et le délai d’attente pour un rendez-vous avec un généraliste est court : les patients doivent attendre généralement 3 jours ouvrables. Les soins primaires, secondaires et tertiaires sont couverts par le système public.

Après quatre mois de résidence en Finlande vous serez dans l’obligation de participer aux contributions. Vous serez ainsi automatiquement éligible pour les soins médicaux gratuits à l’hôpital et dans des centres de santé publique, et également éligible pour des remboursements pour les frais d‘ordonnances, soins dentaires et les frais de transport (exemple : de votre domicile à l’hôpital).

 

2. Taiwan

Taiwan est classé dans le Top 10 pour tous les différents sondages mené par InterNations. Cependant, Taiwan reste le plus fort dans la catégorie de la santé et du bien-être, prouvant que les expatriés sont hautement impressionnés par la qualité, l’accessibilité des soins de santé du pays, ce dernier gagne avec respect la Seconde place du Top 10. Avec un impressionnant pourcentage de 94%, les expatriés confirment leur satisfaction concernant la qualité des soins médicaux, et 63% le trouvent très abordable, comparativement à la moyenne à l’échelle mondiale qui est de 21%.

Le système obligatoire de Taiwan, National Health Insurance (NHI) assure un accès équitable entre tous les citoyens et étrangers enregistrés, couvrant ainsi  99% de la population, et il est financé par les taxes et par certaines aides gouvernementales.
Les soins médicaux pour les expatriés sont abordables, pour cela vous devez vous affilier au système avec  Alien Residency Card vous donnant accès à une couverture de classe internationale telle que des consultations médicales, les soins dentaire et les soins d’urgence. Votre employeur vous enregistra le premier jour de vos prises de fonctions, mais si vous ne travaillez pas, vous devrez y enregistrer après 4 mois de résidence à Taiwan. Le pays a investi dans les nouvelles technologies et votre carte médicale vous est fournie avec une puce, afin que votre médecin puisse avoir accès  à votre dossier médical partout où vous allez.  Gardez bien à l’esprit que l’inscription y est obligatoire, sinon vous vous soumettez au risque d’être condamné par le biais d’une amende.

Toutefois le système de santé Taiwanais n’est pas sans faille : actuellement, les bébés qui sont nés à Taiwan de parents non-Taiwanais sont couverts que par la NHI de leur mère pendant seulement 2 mois après leur naissance. Apres, ils ne sont pas habilités à bénéficier de la couverture de santé de l’état pour cela il faut attendre après 6 mois de naissance, ainsi cela signifie que durant 4 mois, les parents sont en charge des dépenses pour toute maladie du nouveau-né.  Cependant les vaccinations sont couvertes par le gouvernement.

 

1. Autriche

“Gipfelweg” by Waldemar Merger is licensed under CC BY 2.0

Les expatriés décidant de s’expatrier vers l’Autriche peuvent rester confiants qu’ils vont entrer dans l’un des meilleurs endroits du monde pour les systèmes de soins de santé. L’Autriche remporte la première place du TOP 10 en termes de soins de santé et de bien-être pour les expatriés, avec les offres les plus efficaces, accessible et fiable. Plus de 4/5 (82%) évaluent positivement la qualité des soins médicaux, comparé à la moyenne mondiale qui est juste de 62% et un pourcentage presqu’identique (79%) indiquent que les soins de santé autrichiens sont abordable.

Les expatriés vivant en Autriche doivent s’affilier pour rejoindre les autres résidents et citoyens autrichiens afin d’être admissible afin de pouvoir bénéficier à un accès gratuit pour les soins de santé basic à travers une contribution par les taxes, avec différents échelons de paiements en fonction de votre salaire et de votre emploi. Les traitements en hôpitaux publiques, les médicaments, les soins dentaire de base, et d’autre consultations avec un spécialiste font partie des offres que propose le système de santé.

La qualité de l’air et l’eau pure alpine permettent à l’Autriche d’obtenir un remarquable pourcentage de 96% concernant l’environnement. Aucun des parents expatriés interviewés n’est totalement insatisfait concernant le bien-être des enfants, 87% sont satisfait de la santé et de la sécurité de leur enfant.

En général, les expatriés ont 3 choix pour leur couverture santé :

– La 1ère option est d’être couvert uniquement par le système public du pays (dans certains cas, c’est obligatoire)

– La 2ème est  de compléter celle-ci avec une assurance médicale privée locale (mais elle ne vous couvrira uniquement dans votre pays d’expatriation)

– La dernière est d’être couvert par une assurance santé internationale. Ce qui vous permettra d’être assuré dans votre pays d’expatriation et dans votre pays d’origine, mais également dans d’autres pays dans le monde, très souvent la zone de couverture inclus le monde entier excepter les Etats-Unis.
Un nombre croissant de personnes trouvent plus simple de souscrire à une assurance santé internationale dût au fait qu’elles voyagent très fréquemment pour les affaires ou leur propre plaisir, mais aussi parce que les traitements médicaux y sont très recherchés à l’étranger afin de bénéficier de la meilleure qualité de soins et d’expertise disponible pour certaines conditions médicales.

Analyser et comparer les conditions générales de différentes compagnies d’assurances peut être très technique. Un courtier spécialisé dans les assurances santé internationales, comme Expat Assure, peut vous aider à faire le bon choix. N’hésitez pas à nous contacter ou à demander votre comparatif d’assurances.


Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter ou LinkedIn pour ne pas manquer d’autres infos sur l’expatriation et la protection sociale des expatriés.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Get in touch

Call Us on +44 (0)20 3137 2857

We are open from 9am to 5pm from Monday to Friday

Request a comparison

Request a Comparison

Fill in a form and we will call you back

Our partners

We build partnerships with reputable insurance companies who are long-established in the expatriate insurance industry. All the international insurance companies we work with have both individual and corporate plans. Find out more about our partners here.

home_partners

Latest tweets

Expat Assure Expat Assure Il y a 2 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 2 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 2 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 8 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 27 semaines