La santé de l’expatrié en Espagne

Les personnes domiciliées en Espagne ont le choix entre trois types de couverture santé : être couvert uniquement par le système de santé espagnol (le SNS) ; être couvert par le SNS et s’assurer en complément avec une assurance santé privée espagnole ; être couvert par une assurance santé internationale. Si vous êtes ressortissant Français, vous pouvez également opter pour la Caisse des Français de l’étranger et une assurance complémentaire.

Statistiques de santé

  • Population totale (2015) : 46 122 000 habitants
  • Revenu national brut par habitant (2013) : 31 000 $ internationaux PPA
  • Espérance de vie à la naissance h/f (2015) : 80/86 ans
  • Quotient de mortalité 15-60 ans h/f (2013) : 86/40 pour 1000
  • Dépenses totales consacrées à la santé par habitant ( 2014) : 2 966 $ internationaux
  • Dépenses totales consacrées à la santé (2014) : 9 % du PIB
Le système de santé public espagnol

Le système de santé espagnol s’appelle Sistema nacional de salud (SNS). Presque exclusivement financé par l’impôt, le SNS est gratuit pour les soins de santé de base et les urgences. Le SNS est largement décentralisé et chaque région applique la réglementation de son choix.

Que couvre l’assurance maladie publique ?

  • Médecins : les consultations avec les médecins du service public sont gratuites. Pour consulter un médecin spécialiste (à l’exception du pédiatre ou du dentiste), il faut être référé par un médecin généraliste ou spécialiste.
  • Hospitalisation : les soins sont gratuits dans les hôpitaux publics. Le patient est généralement affecté auprès de l’hôpital de son lieu de résidence sauf en cas d’urgence. Dans certaines régions (comunidades autonomas), le patient a le libre choix de son hôpital. Le transport en ambulance est également gratuit si le service est fourni par un hôpital public. Les rééducations (prescrites par un médecin) sont également prises en charge par le SNS.
  • Médicaments : pour les médicaments hors hospitalisation, une participation du patient de 10 à 60 % est établie en fonction de sa situation (pensionné ou non) et de ses revenus. Pour certaines catégories de la population (personnes à faibles revenus, victimes d’accidents professionnels), aucune participation n’est demandée.
  • Soins dentaires et optiques : La plupart des soins dentaires ne sont pas pris en charge par le système de santé public à l’exception des extractions et de certains traitements spécifiques. Les prothèses dentaires peuvent donner lieu à des aides financières. Les patients victimes d’accidents du travail ou de maladies professionnelles bénéficient de la prise en charge des actes de chirurgie dentaire. La prise en charge des soins optiques est limitée et les lunettes ne sont pas prises en charge par le SNS.

Certains hôpitaux et centres médicaux (centros sanitarios) proposent à la fois des soins privés, intégralement payés par le patient, et des soins publics, subventionnés. Vous devez indiquer clairement votre choix. Si vous ne disposez pas d’une assurance privée, le coût des soins privés n’est pas couvert et n’est pas remboursable.

Qui a droit au SNS?

Si vous travaillez et payer des cotisations de sécurité sociale en Espagne, vous êtes couvert par le SNS. Dans ce cas, il faut vous enregistrer auprès de votre centre de santé local avec votre numéro de sécurité sociale. L’adhésion au SNS est obligatoire.

En revanche, si vous vous installez en Espagne mais ne contribuez pas au système de santé (par exemple si vous êtes retraité), vous devez attendre 12 mois avant de bénéficier du SNS. Dans ce cas, vous pouvez bénéficier du dispositif gouvernemental convenio especial. Ce dispositif offre l’accès à la santé publique pour 60 euros par mois pour les personnes de moins de 65 ans et 157 euros par mois pour les personnes de plus de 65 ans. Les antécédents médicaux sont pris en charge mais les médicaments ne sont pas pris en charge. L’adhésion au convenio especial n’est pas obligatoire. Vous pouvez opter pour une assurance privée locale ou internationale si vous le préférez.

Les limites du SNS : 

  • Le SNS est un système de santé efficace et il existe un large réseau d’hôpitaux et de centres médicaux à travers le pays. Toutefois, comme dans de nombreux autres pays européens, les listes d’attentes pour voir un médecin spécialiste ou pour les soins hospitaliers non urgents peuvent être longues.
  • Par ailleurs, comme indiqué ci-dessus, les soins dentaires et optiques ne sont pas pris en charge par le SNS.
  • Le choix du médecin généraliste est limité à la zone où l’on réside et uniquement au secteur public. Pour consulter un médecin spécialiste, il faut d’abord être référé par un autre médecin.
Les assurances santé privées espagnoles

Une assurance santé privée permet de compléter la couverture du SNS.

Environ 18 % de la population en Espagne dispose d’une assurance santé privée afin d’avoir le choix de se faire couvrir dans le public ou le privé mais aussi pour couvrir leurs soins dentaires et optiques. Attention, une assurance privée ne dispense pas de cotiser au système de santé public.

Les périodes d’attente pour les traitements sont généralement plus courtes dans le secteur privé que dans le public.

Limites des assurances santé privées espagnoles :

  • Les compagnies d’assurance santé locales en Espagne disposent toutes d’un réseau de soins (médecins, hôpitaux, laboratoires…) et leurs assurés doivent se faire soigner à l’intérieur de ce réseau sous peine d’être moins bien remboursé s’ils se font soigner hors du réseau. Pour ne pas être limité à un réseau de soins local et pouvoir choisir où se faire soigner (en Espagne ou à l’étranger), il faudra se tourner vers une assurance santé internationale.
Les assurances santé internationales

En tant qu’expatrié en Espagne, vous pouvez souscrire à une assurance santé internationale afin d’être couvert en Espagne ainsi que dans de nombreux pays, par les médecins de votre choix, sans être limité par un réseau d’établissement.

Si vous êtes Français ou avez cotisé au régime de sécurité sociale français, vous pouvez également opter pour la Caisse des français de l’étranger et une assurance complémentaire. Pour voir les différences ainsi que les principaux avantages et inconvénients de ces deux types d’assurance santé, veuillez consulter la page Votre choix de couverture médicale.

Si vous souhaitez une protection sociale plus large (assurance décès et perte de revenus), Expat Assure propose également des solutions de prévoyance. Veuillez consulter notre page Prévoyance pour plus d’informations sur ce sujet.

Quelle assurance expatrié choisir ?
Expat Assure vous aide à définir la couverture médicale ou la solution de prévoyance la plus adaptée à votre situation et à vos besoins. N’hésitez pas à demander votre comparatif d’assurance personnalisé.
Aperçu des coûts médicaux

Les soins sont gratuits dans le public. Voici un aperçu des coûts médicaux dans le secteur privé. Les coûts médicaux privés en Espagne sont relativement raisonnables comparés à d’autres pays européens.

  • Consultation d’un médecin généraliste : environ 60 €
  • Consultation d’un médecin spécialiste : de 70 à 110 €
  • Frais dentaires – pose d’une couronne en porcelaine : environ 400 euros (à titre de comparaison, ce coût est d’environ 770 euros au Royaume-Uni),
  • Remplacement de hanche : 7700 euros  environs (à titre de comparaison, ce coût est d’environ 11 000 euros au Royaume-Uni).
Informations pratiques

Vaccinations

Aucune vaccination spécifique n’est requise pour entrer en Espagne mais il est recommandé d’avoir son calendrier vaccinal à jour.

Numéros d’urgences

  • 112 ou 061 – ambulance
  • 080 – pompiers
  • 091 – police nationale
  • 098 – pharmacies de garde

Liens utiles

Instituto Nacional de la Seguridad Social (INSS) 

Coordonnées des organismes autonomes compétents en matière de santé

Liste de médecins francophones sur le site de l’ambassade de France en Espagne 

Contactez-nous

Assurance santé expatriés

Appelez-nous

+33 (0)2 3088 0520
Nous sommes joignables du lundi au vendredi de 9 h à 17h (GMT).

Assurance santé expatriés

Demandez votre comparatif

Remplissez un formulaire de demande d'assurance et nous vous rappellerons.

Nos partenaires

Nous établissons des partenariats avec des compagnies reconnues pour leur expertise et leur expérience dans le marché des assurances pour expatriés. Toutes les sociétés d’assurances internationales avec lesquelles nous travaillons ont des solutions pour les particuliers et les entreprises. En savoir plus sur nos partenaires.

home_partners

Derniers tweets

Expat Assure Expat Assure @ExpatAssure Everybody can raise a global child without having to travel around the world! https://t.co/sOk8bCHJET via @MatadorNetwork Il y a 7 semaines
Expat Assure Expat Assure @ExpatAssure Expat bloggers give us their 13 top tips for moving abroad. Read them here: https://t.co/jPnnF0h66E #expatriationhttps://t.co/MzBQsZbWvA Il y a 11 semaines
Expat Assure Expat Assure @ExpatAssure Check out our new health and insurance guide for expats moving to Ivory Coast. https://t.co/HH8q7q0Ir1 #ivorycoasthttps://t.co/VfcP8Tnzus Il y a 11 semaines
Expat Assure Expat Assure @ExpatAssure Check out our new health and insurance guide for expats moving to Argentina. https://t.co/YGjfNxCwCp #healthhttps://t.co/7m2rknYcEd Il y a 11 semaines
Expat Assure Expat Assure @ExpatAssure RT @noplacelike_it: My latest piece for @lonelyplanet: Where to experience authentic #Dubai: https://t.co/szP4W5xO2Q https://t.co/aYQYQJtDQK Il y a 12 semaines

Derniers articles

  • Assurance santé en Afrique subsaharienne - A l’exception de l’Afrique du Sud, les services de santé dans les pays africains au sud du Sahara peuvent être défaillants et en dessous des normes de qualité occidentales. Si vous êtes expatrié dans cette région du monde, il est fortement conseillé de disposer d’une bonne assurance médicale privée, incluant également l’assistance évacuation.