La santé de l’expatrié en Italie

Vous recherchez une assurance santé en Italie ? Il est d’abord important de vous renseigner sur le système de santé local.

Si vous souhaitez vivre en Italie ou si vous y êtes déjà installé, lisez notre guide sur le fonctionnement du système de santé italien ainsi que les différents choix d’assurances expatrié en Italie s’offrant à vous.

Statistiques de santé

  • Population totale (2016) : 60,6 millions d’habitants
  • Revenu national brut par habitant (2013) : 35 540 $ internationaux PPA
  • Espérance de vie à la naissance h/f (2016) : 80/85 ans
  • Quotient de mortalité 15-60 ans h/f (2016) : 68/39 pour 1000
  • Dépenses totales consacrées à la santé par habitant (2014) : 3 239 $ internationaux
  • Dépenses totales consacrées à la santé (2014) : 9,2 % du PIB
Le système de santé italien

Le régime italien de sécurité sociale fournit des prestations de santé, de maternité, d’invalidité, de retraite, de décès (pour l’entourage), de chômage, d’accidents du travail et maladies professionnelles ainsi que des prestations familiales.

Les prestations de santé sont fournies par le Service national de santé (SSN, Servizio sanitario nazionale). Il offre à tous les résidents des soins de santé de base gratuits ou moyennant une participation financière de l’assuré. La gestion du système d’assurance maladie en Italie est décentralisée : le SSN est organisé sous la forme d’un réseau de services régionaux, les agences sanitaires locales (ASL, aziende sanitarie locale).

L’affiliation au système de santé est obligatoire au-delà de trois mois de résidence en Italie. Pour vous inscrire au SSN, vous devez vous adresser à l’agence sanitaire locale du territoire où vous résidez. On vous délivre ensuite une carte de santé (tessera sanitaria) ouvrant vos droits aux soins de santé. À chaque changement de résidence, vous devez vous inscrire auprès de l’ASL de votre nouveau lieu de résidence.

Que prend en charge l’assurance maladie en Italie ?

Les soins médicaux de base sont gratuits. D’autres soins doivent faire l’objet d’une participation financière du patient. La participation maximale varie de 36 à 46,15 euros selon les régions. Pour bénéficier des soins gratuits ou à tarifs réduits, il faut consulter un médecin conventionné ou se rendre dans les unità sanitarie locale, qui sont des centres de santé agréés par le SSN.

  • Soins gratuits : médecine générale, pédiatrie jusqu’à l’âge de 12 ans, soins obstétriques, gynécologiques et liés à la maternité, soins dentaires (à condition d’être référé par le généraliste), hospitalisation dans les établissements publics ou dans les cliniques privées conventionnées, certains médicaments délivrés sur ordonnance.
  • Soins avec participation du patient : examens de laboratoire, prothèses, consultation avec les médecins spécialistes (uniquement conventionnés et si référés par le généraliste) et certaines catégories de médicaments. Les cures thermales sont également conventionnées, avec un ticket modérateur de 50 euros.

Les patients dans certaines situations socioéconomiques ou atteints de certaines pathologies sont exempts de ticket modérateur.

Attention, il peut exister des différences entre les régions au niveau des modalités des prestations de santé. Il est donc conseillé de contacter votre agence sanitaire locale pour des informations précises.

Les limites du système de santé italien

L’Italie a un système de santé de bon niveau mais comme de nombreux pays, les délais d’attentes dans le secteur public sont parfois très longs.

Par ailleurs, étant donné que le système de santé est décentralisé, les moyens financiers alloués à la santé peuvent fortement varier d’une région à l’autre, se traduisant par de fortes inégalités régionales (qualité des soins, délais d’attente…), entre le nord et le sud de l’Italie. Certains hôpitaux publics, dans le sud notamment, peuvent être en dessous des standards de qualité moyens. Il existe également une forme de tourisme médical inter régional : les hôpitaux du nord étant généralement plus réputés, de nombreux Italiens du sud y vont pour se faire soigner, ce qui rallonge les listes d’attente. Pour ces différentes raisons, beaucoup d’Italiens et d’étrangers ont recours à la santé privée.

Assurances santé privées en Italie 

Le service privé se caractérise par des honoraires souvent élevés (voir ‘Aperçu des coûts médicaux’ ci-dessous), d’où l’importance de souscrire une assurance santé privée qui permet la prise en charge intégrale des frais de santé. Pour un expatrié, une assurance santé internationale est généralement plus adaptée.

Assurances santé pour expatriés en Italie

Une assurance santé internationale vous permet de vous faire soigner dans l’établissement de votre choix ou avec les médecins de votre choix, en Italie ou à l’étranger. C’est souvent la meilleure option pour les personnes préférant se faire soigner dans le privé, que ce soit en Italie, dans leur pays d’origine ou un autre pays. Par ailleurs, si après l’Italie vous vous installez dans un autre pays, votre assurance santé expatrié peut vous suivre, contrairement à une assurance santé italienne valable uniquement localement.

Les assurances santé internationales sont généralement des assurances au premier euro (ou au premier dollar / première sterling). Si vous avez cotisé au régime de sécurité sociale français, vous avez également la possibilité d’opter pour la Caisse des Français de l’étranger et une assurance complémentaire.

Retrouvez ici les différences ainsi que les principaux avantages et inconvénients de ces deux types de couverture médicale pour expatrié.

“Mutuelle santé en Italie”

Le concept de « mutuelle en Italie » peut porter à confusion car les mutuelles telles qu’on les connaît en France n’existent pas en Italie. Si en tant qu’expatrié vous êtes à la recherche d’une « mutuelle expatrié en Italie » ou d’une « mutuelle santé en Italie », mais ce que vous souhaitez est en fait une couverture médicale internationale valable en Italie, vos options d’assurances santé sont soit la CFE + complémentaire (c’est le système qui se rapproche le plus du système Assurance maladie + mutuelle que l’on connait en France), soit une assurance santé internationale classique.

Expat Assure vous aide à définir la couverture médicale la plus adaptée à votre situation et à vos besoins. N’hésitez pas à demander votre comparatif d’assurance personnalisé.

Quelle est la meilleure assurance expatrié en Italie ?

La meilleure assurance santé en Italie dépend de vos besoins spécifiques plutôt que de critères généraux. Ainsi, la meilleure assurance santé en Italie pour un autre expatrié ne sera pas forcément la meilleure pour vous.

Pour trouver l’assurance qui vous convient le mieux, il est important de prendre en compte plusieurs paramètres tels que votre historique médical, vos besoins en termes de couverture médicale, le nombre de personnes que vous assurez, votre situation en Italie, ainsi que d’autres critères.

Expat Assure vous aide à définir la couverture médicale la plus adaptée à votre situation et à vos besoins. N’hésitez pas à nous demander votre comparatif d’assurance personnalisé. Ce service est gratuit.

Aperçu des coûts médicaux en Italie
 

Comme indiqué plus haut, la médecine dans le public est soit gratuite, soit hautement conventionnée.  A l’inverse, le coût de la médecine privée est très élevé en Italie. Voici quelques exemples de coûts médicaux :

Consultation avec un médecin généraliste : gratuit dans le secteur public et entre 50 et 120 euros dans le privé. Les tarifs varient fortement en fonction de l’urgence de la consultation, l’heure (nuit ou jour) mais également entre les régions (les tarifs sont plus élevés dans le nord que dans le sud).

Consultation avec un médecin spécialiste : à titre d’exemple, une consultation avec un chirurgien dans un hôpital public à Rome sera de 80 euros ou entre 36 et 46,15 euros maximum si vous bénéficiez du ticket modérateur ; la consultation avec le même chirurgien dans une clinique privée sera de 200 euros.

Consultation avec un dentiste : la consultation est gratuite dans le public. Dans le privé, compter environ 100 euros. Le prix d’une couronne céramique est aux alentours de 850 euros.

Hospitalisation : Dans le public, l’hospitalisation est gratuite. Dans un établissement privé à Rome, compter aux alentours de 400 euros dans une chambre individuelle, incluant un lit pour un proche du patient. Attention, cela n’inclut pas les frais médicaux, les soins infirmiers et les traitements qui peuvent s’élever à plusieurs milliers d’euros en fonction de la condition médicale à soigner.

Quel est le coût d’une assurance santé en Italie ?

Comme toute assurance santé classique, le prix d’une assurance santé en Italie varie fortement en fonction de la situation personnelle, de l’âge, de l’historique médical de chaque individu, ainsi que d’autres facteurs. Si vous souhaitez savoir combien vous coûterait exactement une assurance santé internationale en Italie, nous pouvons effectuer pour vous un comparatif personnalisé de plusieurs assurances santé. Ce service est gratuit. Cliquez ici pour demander votre comparatif d’assurance.

Informations pratiques
 

Vaccinations

Aucune vaccination spécifique n’est requise pour entrer en Italie mais il est recommandé d’avoir son calendrier vaccinal à jour. Plus d’infos sur le site de l’Institut Pasteur.

Numéros d’urgences

118 – ambulance (Emergenza sanitaria)
113 – police (Carabineri)
115 – Pompiers (Vigili del fuoco)

Liens utiles

Consultez la liste des agences sanitaires locales sur le site du Ministère de la santé italien.

Liste de médecins conseil de l’ambassade de France :
Milan
Rome
Naples

Nos partenaires

Nous établissons des partenariats avec des compagnies reconnues pour leur expertise et leur expérience dans le marché des assurances pour expatriés. Toutes les sociétés d’assurances internationales avec lesquelles nous travaillons ont des solutions pour les particuliers et les entreprises. En savoir plus sur nos partenaires.

Expat  Partners

Derniers tweets

Expat Assure Expat Assure Il y a 2 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 2 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 2 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 8 semaines
Expat Assure Expat Assure Il y a 27 semaines